Analyse de Spermiologie

Nous trouver

  • Nouméa, Centre-ville
    +
  • Nouméa, Centre-ville
    +
    tél.
    28 62 10
    fax
    28 54 53
    adresse

    27 rue de Sébastopol
    BP 2385
    98846 Nouméa Cédex

    horaires

    Du Lundi au Vendredi : 6h – 17h
    Samedi : 6h30 – 11h

     

Prélèvements

 

Le prélèvement de sperme s’effectue au laboratoire (exigence réglementaire : nomenclature des actes de biologie médicale) et sur rendez-vous.

Le patient peut se présenter seul ou en couple ; le laboratoire dispose d’une pièce spécialement dédiée au prélèvement de sperme. Les conditions de recueil sont expliquées par le biologiste ou le technicien et affichées dans la salle pour prélèvement. Le prélèvement devra se faire par masturbation et non par rapport sexuel avec coït interrompu. De même l’usage de préservatifs est prohibé car ces derniers contiennent des substances spermicides.

Un questionnaire est rempli par le biologiste ou le technicien lors de l’enregistrement du dossier.

Il est nécessaire d’observer un temps d’abstinence c’est-à-dire sans éjaculation de 2 à 5 jours ; il s’agit d’un minimum de 2 jours et d’un maximum de 5 jours (recommandations OMS). Contrairement à ce que l’on pourrait penser, une abstinence longue ne donnera pas de meilleurs résultats.

Le recueil s’effectue dans un réceptacle spécifique fourni par le laboratoire. L’heure du prélèvement sera enregistrée et l’échantillon transféré en zone technique.

Dans le cas d’un échec de recueil un nouveau RDV sera envisagé.

SPERMOGRAMME –
SPERMOCYTOGRAMME

Le spermogramme et le spermocytogramme permettent l’étude des caractéristiques du liquide spermatique. Cette étude est indispensable lors du bilan d’infertilité d’un couple.

Les valeurs des paramètres du spermocytogramme sont référencées dans le manuel de l’OMS (dernière version 2010).

L’interprétation des résultats devra tenir compte des antécédents du patient et des examens complémentaires (bilan infectieux, bilan hormonal, bilan génétique éventuel, etc…)

SPERMOCULTURE

La spermoculture permet la recherche d’une éventuelle infection par la mise en culture d’une petite quantité de sperme sur des milieux appropriés.

Une infection au niveau spermatique peut être responsable d’un échec de la fécondation.

TEST DE MIGRATION SURVIE (TMS)

Le test de migration survie est un test de sélection et de survie des spermatozoïdes.

Son but est de sélectionner les spermatozoïdes mobiles à morphologie normale et éliminer le plasma séminal, les spermatozoïdes morts, les débris cellulaires et aussi d’une certaine façon d’amorcer la capacitation.

Le résultat du test (appelé aussi TMS) permettra d’orienter vers la technique d’assistance médicale à la procréation la plus appropriée.

La survie à 24 heures est un paramètre important dans le cadre de tentative d’IIU (Insémination Intra Utérine) ou de tentative de FIV (Fécondation In Vitro).